Perte de cheveux par plaque ronde

La perte de cheveux par plaque ronde appelée plus communément pelade entraine une perte de pilosité par plaques. Cela donne une peau du crâne avec une apparence normale mais dépourvue de cheveux par endroits. En langage médical, la pelade est appelée aussi alopécie en plaques.

perte de cheveux par plaque ronde

Perte de cheveux par plaque ronde : Définition et Principales manifestations

La perte de cheveux par plaque ronde est définie comme étant une maladie inflammatoire chronique qui touche les follicules pileux. Elle entraîne une perte des cheveux et/ou des poils mais elle reste le plus souvent réversible. La pelade évolue par poussées qui peuvent se répéter plusieurs fois au cours de la vie. La pelade est définie comme étant une affection d’origine inconnue mais en rapport avec une anomalie de l’immunité à prédisposition familiale

La pelade se manifeste par une ou plusieurs plaques limitées dépourvues de cheveux ou de poils. Les plaques de pelade sont de taille variable, et sont principalement localisées sur le cuir chevelu. Par contre, les plaques engendrées par la pelade peuvent survenir au niveau de la barbe, des sourcils, des cils ou d’autres les zones pileuses du corps. Ces plaques de pelade s’étendent vers la périphérie et peuvent se réunir pour former de grandes zones alopéciques. La perte de cheveux par plaques rondes n’est pas une alopécie cicatricielle, et de ce fait la racine des cheveux affectés n’est pas définitivement détruite.

Au niveau des plaques de pelade, la peau sera lisse, blanche et lâche, et les orifices des cheveux sont parfois dilatés. Dans le cas où la pelade est évolutive, les cheveux se détachent facilement en bordure des plaques si l’on tire dessus. L’examen très attentif du cuir chevelu va permettre de visualiser des cheveux courts avec une extrémité enflée (cheveux en point d’exclamation ou cheveux peladiques), et il est même possible de voir parfois des points noirs au niveau des orifices pilaires

La plaque de pelade guérit généralement toute seule, après quelques mois et ce même sans aucun traitement, mais les récidives sont plutôt fréquentes. Il existe 3 variétés de pelade et qui sont : les pelades décalvantes, ophiasiques et universelles. Les pelades en petites plaques d’extension modérées profitent généralement de rémissions prolongées, et selon les statistiques, 80% des patients n’ont plus de lésions dix-huit ans après leur première poussée. Le pronostic de la pelade est d’autant plus sérieux que celle-ci débute à un jeune âge ou par une forme étendue.

Perte de cheveux par plaque ronde : Les principales causes

Les causes exactes à l’origine de la pelade sont inconnues à nos jours. Mais il est possible de dire que la pelade est une affection auto-immune qui touche des personnes génétiquement prédisposées. Il existe certes des observations isolées de chute de cheveux après des périodes de stress sévère mais des études récentes ne mettent pas en évidence de facteur psychologique à l’origine de la pelade ou du déclenchement des poussées, ce qui fait que la pelade n’est pas une maladie d’origine « nerveuse ».

La pelade et ses différents symptômes

La pelade arrive brutalement à n’importe quel âge mais généralement chez les enfants ou les jeunes adultes. Elle évolue par épisodes qui peuvent se répéter plusieurs fois au cours de la vie. La pelade se traduit par une chute de cheveux et une dépilation des poils corporels.

C’est la pelade en petite plaque qui est la forme la plus fréquente. Elle se traduit par une ou plusieurs plaques dépourvues de cheveux de taille et de forme variable et peuvent confluer entre elles. La pelade diffuse est rare, et se traduirait plutôt par une chute de cheveux abondante et qui touche tout le cuir chevelu. La pelade totale entraîne quant à elle une alopécie complète. La pelade universelle comporte une pelade décalvante totale et une dépilation de l’ensemble des poils corporels.

La pelade ophiasique touche plutôt la lisière du cuir chevelu, et serait associée à un pronostic plus sévère. Une atteinte des cils, des sourcils ou des ongles peut être isolée mais accompagne presque toujours des pelades sévères. L’atteinte des ongles se traduit par des dépressions ponctuées, des ongles rugueux et friables qui comportent parfois des taches blanches ou peuvent être décollés. Le blanchiment soudain de l’ensemble de la chevelure est une forme plus rare de la pelade, et serait liée à une atteinte spécifique aux cheveux pigmentés.

La pelade est parfois associée à d’autres maladies auto immunes et ce pour 29% des patients comme la thyroïdite auto-immune (4,7%) ou le vitiligo (2,1%), l’atopie et plus rarement le psoriasis.

La gravité de la pelade est évaluée d’abord selon la surface capillaire atteinte mais aussi en fonction de l’altération de la qualité de vie qui entraîne des répercussions sociales notables chez les patients à savoir un mal être, une baisse de vitalité, une anxiété et même une dépression.

Pelade : Diagnostic

Le diagnostic de la pelade est facile lorsque la maladie se manifeste par des plaques alopéciques récidivantes qui guérissent et récidivent après quelques mois ou même des années. De même, les formes de pelades totales ou universelles ne posent en général pas de problème de diagnostic L’examen attentif avec un dispositif grossissant permet au dermatologue de mettre en évidence les cheveux en point d’exclamation et les cheveux cadavérisés au cours des poussées aiguës de pelade. L’observation attentive du cuir chevelu va faire en sorte que le spécialiste puisse visualiser des cheveux courts dont l’extrémité est cassée ainsi que des cheveux altérés (entortillés) à la racine du cuir chevelu. Si le dermatologue suspecte une pelade diffuse, la réalisation d’un trichogramme ou même d’une biopsie sont utiles, celle dernière est parfois nécessaire pour déterminer la capacité de repousse. Le dermatologue demande aussi des prises de sangs pour rechercher des maladies auto immunes associées.

Perte de cheveux par plaque ronde : traitements

Le dermatologue va d’abord prescrire souvent des produits puissants qui sont appliqués en lotion sur la ou les plaques de pelade et à distance de celles-ci. Ce traitement dure plusieurs semaines et peut être couplé au Minoxidil. L’inconvénient est que ces produits peuvent engendrer un amincissement de la peau et des petits boutons qui ressemblent à l’acné.

• Injections de corticoïdes
Ces injections sont indiquées pour les pelades de l’adulte si la surface touchée n’est pas trop importante. Le dermatologue effectue des piqûres superficielles dans les régions touchées. Les injections sont répétées environ chaque mois pendant 3 à 6 mois. Mais ce traitement est contre-indiqué en cas d’une hypertension artérielle, de diabète ou d’infection. Il peut de plus entraîner un amincissement temporaire de la peau et le développement de petits vaisseaux.

• Minoxidil
C’est un complément utile à la repousse des pelades, le dermatologue opte le plus souvent pour le Minoxidil fort qui peut parfois faire pousser des duvets à distance des zones traitées quant il est utilisé chez les femmes. Il est souvent prescrit avec les corticoïdes locaux et l’Anthraline.

• Anthraline
L’anthraline est un produit efficace dont l’utilisation est compliquée car il est irritant et teinte la peau. Il est utilisé à des concentrations croissantes pendant des durées brèves (10 à 30 minutes). C’est un traitement souvent proposé aux enfants quand d’autres thérapeutiques sont contre-indiquées mais il ne doit pas être associé à la PUVA thérapie.

La chirurgie esthétique pour camoufler les effets de la pelade

Les prothèses capillaires

Le dermatologue peut prescrire un complément ou une prothèse capillaire (perruque) en attendant la repousse des cheveux. En cas de pelade totale, Votre Caisse d’Assurance Maladie rembourse le prix de la prothèse sur la base d’un forfait à 125 euros. Le complément à votre charge peut être pris en charge partiellement ou totalement par une mutuelle complémentaire selon la garantie que vous avez souscrite.

La greffe de cheveux

Il n’est pas recommandé de recourir à une greffe de cheveux en cas de pelade

Categories:

Posted by dev1